Michael Wilbon Bio- valeur nette, salaire, femme, marié, taille, ESPN, raciste, nationalité


Répandre l'amour

Ancien rédacteur sportif du «Washington Post», Michael Ray Wilbon est commentateur sportif pour ESPN Chicago.com et ESPN.com. Son apparition dans l'émission pré-match d'ABC, «NBA Sunday Countdown» et «Pardon the Interruption» sur ESPN en tant qu'hôte de longue date est considérée comme notable. Il a travaillé comme chroniqueur sportif dans le Washington Post et a contribué à plusieurs chroniques sportives dans le Post.

Infos sur Michael Wilbon

Nom: Michael Ray Wilbon

Anniversaire: 19 novembre 1958



Adresse: Chicago, États-Unis

Nationalité: mexicaine-américaine

Profession: commentateur

Hauteur: 189 cm

Mesures du corps: N / A

Enfants: Matthew Raymond Wilbon

Épouse: Sheryl Wilbon

Collège / Université: Northwestern University

Valeur nette: 9 millions USD

Michael Wilbon Family Life:

Le mexico-américain Wilbon a grandi dans la partie sud de Chicago, dans l'Illinois. Fils de Raymond Wilbon et Cleo Wilbon, il souhaitait poursuivre une carrière de journaliste depuis son adolescence. Il a toujours partagé un lien fort avec son frère. Fervent lecteur de journaux, Wilbon est diplômé de l'école préparatoire St. Ignatius. Titulaire d'un diplôme en journalisme de l'Université Northwestern, Wilbon a bien réussi pendant ses années universitaires. Il était marié à Sheryl Wilbon en 1997. Le 26 mars 2008, ils ont eu leur premier enfant, Matthew Raymond Wilbon par l'intermédiaire d'une mère porteuse.

Patient diabétique, Wilbon a eu plusieurs risques pour la santé au cours des dernières années. Il avait subi une crise cardiaque en janvier 2008 et subi une angioplastie. Même s'il a sa propre maison à Scottsdale, il vit avec sa femme et son fils à Bethesda, Maryland.

Michael Wilbon Croissance de carrière:

Le commentateur Wilbon a commencé sa carrière dans la radiodiffusion après avoir obtenu son diplôme universitaire. En 1979 et 1980, il a effectué des stages d’été au «Washington Post». En 1980, il décroche un emploi dans le journal. Il a travaillé comme écrivain sportif et chroniqueur à plein temps pour le journal. Sa chronique était liée à la culture sportive et la chronique a été un succès jusqu'à ce qu'il quitte le journal. Par la suite, en 2010, il a rejoint ESPN et a couvert plusieurs événements d'actualité majeurs pour la chaîne. Il a rendu compte des principaux sports universitaires tels que; Major League Baseball, la National Football League et la National Basketball Association pour n'en nommer que quelques-uns. De même, il a même couvert des événements tels que: le Super Bowl depuis 1987, les finales de la NBA chaque année depuis 1987 et chaque Final Four depuis 1982. Couvrant dix matchs olympiques d'été et d'hiver pour la poste, son travail dans ESPN a également été apprécié. Co-animateur du forum d'opinion quotidien d'ESPN Pardon the Interruption (PTI), il a contribué à d'autres émissions sur ESPN. Membre du NBA Countdown d'ABC, Wilbon est apparu sur WRC-TV à Washington, D.C. En 1982, il était le seul journaliste basé en dehors d'Hawaï à représenter le ballon historique bouleversé en Virginie. Son apparition dans «USA Today» avec les écrivains sportifs Tony Kornheiser et David Dupree a été bien accueillie par les amateurs de sport. Il a couvert le jeu des Cleveland Cavaliers et des Detroit Pistons au lieu du Super Bowl XLI. Il a même fait une apparition dans le film «Movie43» et a participé à de petites émissions sportives télévisées. Il est devenu officiellement dédié à travailler à temps plein pour ESPN et ABC depuis 2010.

Valeur nette de Michael Wilbon:

L'ancien chroniqueur sportif Wilbon a un salaire annuel d'environ 1,5 million de dollars. Il a accumulé une valeur nette d'environ 9 millions de dollars grâce à sa carrière de chroniqueur sportif, de commentateur et de rédacteur sportif.

Prix ​​et réalisations Michael Wilbon:

Le journaliste sportif Wilbon a été nommé meilleur chroniqueur sportif par la Society of Professional Journalists en 2001. Le nom de NBA Studio Analyst lui a été décerné en 2006, il a reçu le Lifetime Achievement Award de la National Association of Black Journalists. De même, la Society of Professional Journalists lui a donné le titre de meilleur chroniqueur sportif. Wilbon a prononcé le discours d'ouverture de l'Université Northwestern en 2010.

Contributions de Michael Wilbon:

Co-auteur du livre intitulé «Who’s Afraid of a Large Black Man», Wilbon a entretenu de bonnes relations avec Charles Barkley. Parallèlement à cela, il a écrit l’introduction du livre de Barkley «I May Be Wrong, But I Doubt It». Homme aux traits polyvalents, Wilbon est populaire sur les plateformes de médias sociaux et la plupart de ses fans le suivent sur Twitter et Instagram. Plus d'informations sur lui peuvent être trouvées sur Wiki, IMDb et ESPN.com

Articles Populaires